Articles

Imprimer

Innovations digitales achats : l’accélération de SAP Ariba

Jusqu’ici focalisé sur l’intégration de l’offre Ariba dans son écosystème, SAP mise désormais sur l’innovation pour accroître son emprise sur le marché des solutions digitales achats et procure-to-pay. Le SAP Ariba Live de Madrid, qui s’est tenu mi-juin, a été l’occasion d’une revue générale des nouveautés disponibles ou à venir.

ariba2016Trois mois après Las Vegas, c’est à Madrid que SAP Ariba avait choisi de présenter sa vision et ses solutions aux marchés d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique. Pendant trois jours (du 13 au 15 juin), à travers une cinquantaine de sessions de présentation et autant d’ateliers autour du thème fédérateur « simple, intelligent, ouvert », les quelque 1 000 clients et partenaires qui avaient fait le déplacement ont pu découvrir l’étendue de l’offre de l’éditeur dans le domaine des achats et notamment ses dernières nouveautés. Car si depuis le rachat d’Ariba, en 2012, SAP s’était surtout concentré sur l’alignement et l’intégration des solutions, le cap est aujourd’hui mis sur l’innovation. Le SAP Ariba Live a permis de découvrir les trois axes de travail prioritaires : l’ergonomie (expérience utilisateur), les partenariats, l’expansion fonctionnelle.
En matière de fonctionnalités, comme à Las Vegas en mars, les intervenants de SAP Ariba ont présenté quinze innovations majeures, déjà disponibles ou à venir. D’abord autour des applications Ariba : Guided Buying (ensemble d’outils pour faciliter l’appropriation des solutions e-procurement), Supplier Management, Catalog and Content Management, Supplier Risk, Invoice Collaboration, Ariba Spot Buy (module permettant de se connecter à d’autres « communautés » d’achats, notamment eBay), Direct Materials Sourcing. Peu abordée jusqu’alors, cette dernière fonctionnalité, co-développée dans le cadre du contrat avec BASF, facilite le processus de sourcing pour tous les composants d’une nomenclature de produits complexes, dans une optique de réduction des délais et des coûts.
Cinq autres innovations présentées à Madrid concernent l’Ariba Network : Ariba Supply Chain Finance, Supplier Enablement Dashboard, Supplier Mobile App, Supplier Light Enablement, Collaborative Supply Chain. Toutes visent à faciliter les interactions avec les fournisseurs, avec comme objectif réaffirmé d’atteindre 5 millions d’entreprises référencées sur le réseau en 2020, contre environ la moitié aujourd’hui. Enfin, l’éditeur a détaillé les nouvelles extensions de sa plate-forme, autour des modèles de documents, des workflows, des interfaces applicatives (API), etc. Ainsi que la stratégie d’automatisation des processus achats chez les clients de sa base installée, en particulier les entreprises utilisatrices de SAP S/4Hana. Toujours en cours, l’intégration complète des outils SAP Ariba dans l’ERP est attendue pour la fin de 2016. La connexion de la plate-forme avec d’autres solutions du marché, d’origine SAP ou non, en mode Cloud ou On-Premise, fait également l’objet de nombreux travaux.