Imprimer

L’Agence anticorruption délivre ses conseils

on .

Fin décembre dernier, les recommandations de l'Agence française anticorruption (AFA) sur la prévention et la détection des manquements au devoir de probité ont été publiées, sans caractère d’obligation. Reprenant les 8 points centraux de la Loi Sapin 2 relative "à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique", adoptée le 8 novembre 2016, elles ont pour objectif d'informer les directions des achats sur la façon de mettre en application le dispositif. L'AFA préconise en particulier d'implémenter un système d'information de gestion des tiers permettant de mener des analyses sur des données centralisées et fiabilisées, pendant toute la durée du contrat.