Les 20 minutes
de l'e-achat
Rendez-vous le lundi
8 février à 12h00
L'évaluation de la performance fournisseurs - partie 2 :
les outils et solutions
Cliquez-ici pour vous inscrire
TF1 optimise ses achats de prestations
Utilisateur depuis 2009 de la solution Oalia SPM, le groupe audiovisuel a retenu Opase et sa solution OBMS...
  En savoir plus
L'EDI en mode SaaS optimise les échanges
Le passage d'un système d'échange de données informatisé (EDI) traditionnel...
  En savoir plus
SAP en ligne avec ses objectifs
A l'occasion de la publication de ses résultats préliminaires pour le dernier trimestre 2015...
UCM gère ses contrats avec Ivalua
University of Chicago Medecine (UCM), l'une des principales institutions médicales universitaires des Etats-Unis, vient de s'équiper d'Ivalua Buyer...
Le Crédit agricole de la Réunion opte pour Sage
Pour améliorer la gestion des commandes de fournitures passées par ses 32 agences et son siège de Saint-Denis...
Axiscope DSP, nouvel outil
de sourcing collaboratif

Créée fin 2013 par Béatrice Lamourette et Driss Rachdi,
deux anciens de Microsoft...
Lancement de BravoAdvantage 16
L'éditeur italien BravoSolution annonce le lancement d'une nouvelle version de sa plate-forme e-achat, BravoAdvantage 16.
La plate-forme SpendLead en version bêta
Un an après sa création, la société américaine SpendLead vient de lancer la version bêta de sa plate-forme...
Face à la transformation digitale qui révolutionne le fonctionnement et l'organisation des entreprises, la fonction achats a un rôle important à jouer. D'abord en accompagnant le mouvement de manière transverse, mais aussi en adaptant ses pratiques et en tirant parti des nouveaux outils numériques pour gagner en efficacité.

Applications mobiles, réseaux sociaux, objets connectés, e-commerce... Depuis quelques années, la déferlante des nouveaux outils numériques bouscule les schémas traditionnels dans les entreprises. Mais aussi le rôle des acheteurs. A l'image de celles des groupes Axa, Bouygues Télécom, La Poste et Sanofi, récemment invités par l'EBG à partager leur expérience, les directions des achats sont d'ailleurs nombreuses à s'être saisies du sujet de la digitalisation. Pourquoi ? D'abord pour une question de légitimité, estime Fabien Krawczyk, directeur des achats immatériels du groupe postal (4,4 milliards d'euros d'achats annuels, 550 acheteurs-approvisionneurs), qui mène actuellement un vaste programme de transformation digitale pour adapter ses métiers à l'évolution des usages, et s'est doté d'une entité transverse dédiée au numérique. « Pour la direction des achats, il est impératif d'évoluer en même temps que ses interlocuteurs, en se mettant à niveau dans un domaine où un nouveau mot apparaît tous les jours, pour ne pas se laisser dépasser et rester capable d'apporter de la valeur », estime-t-il.

acxias est un cabinet de conseil spécialisé dans les études, les formations, l'organisation et le pilotage de projets stratégiques visant à optimiser la performance des organisations achats. Intervenant auprès des plus grands groupes et des institutions publiques, acxias a démontré sa capacité à accompagner de multiples projets d'optimisation des organisations et des systèmes d'information achats d'entreprises de tout secteur : automobile, aéronautique, défense, métallurgie, services, transports, agro-alimentaire, luxe, enseignement-recherche...

 Directeur de la publication :

Isabelle de Ligniville, directrice de la communication