Solutions
Nouvelle version de la suite Coupa
L'éditeur américain annonce la disponibilité de Coupa R15, la nouvelle version majeure de sa suite e-achat...
Un module de gestion de projets pour Oxalys
L'éditeur français Oxalys Technologies annonce le lancement d'Oxa.SPM...
Nouvelle version pour Kimoce Achats
L'éditeur alsacien lance une nouvelle version de sa solution Kimoce Achats, qui améliore notamment le suivi et l'analyse des dépenses...
Une version de Dynamics AX dans le Cloud
Microsoft annonce le portage dans le Cloud de la nouvelle version de Dynamics AX, son ERP destiné aux moyennes et grandes entreprises...
Editeurs
SynerTrade démarre l'année en trombe
Désormais dans le giron du groupe Econocom, via sa filiale Digital Dimension...
Sylob passe sous pavillon américain
Créé en 1991 et basé à Albi, Sylob annonce son rachat par Forterro, un groupement américain d'éditeurs-intégrateurs d'ERP...
Pertilience se renforce en Asie-Pacifique 
Deux ans et demi après ses premières prospections en Asie-Pacifique...
Projets
General Electric étend l'utilisation d'OBMS
Utilisateur d'OBMS (Opase Business Management Services) depuis dix ans pour la gestion des ressources externes de ses sites...
Sonia Rykiel rhabille sa comptabilité fournisseurs  
Pour gagner en productivité et améliorer sa qualité de service, la maison de prêt-à-porter a choisi de centraliser la gestion administrative...
Vitrociset s'équipe d'Accelerate 
Le groupe italien, spécialisé dans l'ingénierie informatique et les technologies de pointe...
Face à la transformation digitale qui bouleverse les entreprises, les achats doivent accompagner les autres fonctions dans une approche transverse et renforcer leurs propres outils. Il en découle une modification des organisations et des processus, qui n'en est qu'à ses prémices.

Lundi 23 mai, le Conseil national des achats (CDAF) organisait les premières Universités dédiées aux enjeux et problématiques de la profession. Devant un parterre de quelques 800 personnes, réunies dans le grand amphithéâtre du Palais des congrès d'Issy-les-Moulineaux, Marc Sauvage, le président de la principale association professionnelle d'acheteurs en France, a ouvert les débats en insistant sur les profondes mutations que continue d'opérer la fonction pour gagner en efficacité dans un contexte de crise économique mondiale. Comment ? En poursuivant sa professionnalisation, sa modernisation, sa digitalisation. « Les achats deviennent aussi des acteurs de la transformation digitale des organisations », a-t-il ajouté. « Dans une économie marquée par la rupture de confiance, le renforcement des capacités de collaboration et la fluidification des relations interentreprises, à l'aide d'outils comme la facturation électronique et le reverse factoring, sont devenus cruciaux », a aussitôt illustré Thibault Lanxade, lors de la première table ronde venue dresser l'état des lieux général. « Certes, les enjeux de la digitalisation ne sont encore bien compris par tous les chefs d'entreprise, et donc peu intégrés dans leur stratégie », a poursuivi le vice-président du Medef en charge des TPE-PME. « Mais les achats ont un rôle important à jouer pour faciliter et accompagner le mouvement ».
Avant que l'auditoire s'éparpille dans la douzaine d'ateliers mettant eux-aussi largement l'accent sur les mutations digitales et le développement des systèmes d'information, la seconde table ronde s'est intéressée au regard porté sur les achats par les autres fonctions : direction générale, finances, ressources humaines, etc. Citant comme qualités « l'ouverture » (Christophe de Maistre, Siemens France), « l'intelligence relationnelle » (Marie-Luce Godinot, Bouygues Construction) ou « la capacité à délivrer tous les ans les économies attendues » (Jean-Philippe Grégoire, Fraikin), les intervenants ont convenu que les achats et le métier d'acheteur avaient beaucoup évolués. Mais aussi que la digitalisation forçait à revoir les modèles, les processus, les organisations. « La fonction achats est aujourd'hui entrée dans une logique de structuration de filière, de développement des relations interentreprises pour favoriser l'open innovation », a détaillé Christophe de Maistre. Avec une précision d'Albert Varenne (Airbus), depuis la salle : « Après avoir cherché à sourcer les meilleurs fournisseurs, désormais partagés par toute la filière, le but est aujourd'hui de devenir leur meilleur client ». L'autre enjeu des achats consiste à établir et renforcer les liens avec les fonctions connexes dans l'entreprise, comme la direction commerciale pour mieux tenir compte des demandes des clients finaux, ou la supply chain pour optimiser les délais de livraison.

acxias est un cabinet de conseil spécialisé dans les études, les formations, l'organisation et le pilotage de projets stratégiques visant à optimiser la performance des organisations achats. Intervenant auprès des plus grands groupes et des institutions publiques, acxias a démontré sa capacité à accompagner de multiples projets d'optimisation des organisations et des systèmes d'information achats d'entreprises de tout secteur : automobile, aéronautique, défense, métallurgie, services, transports, agro-alimentaire, luxe, enseignement-recherche...

 Directeur de la publication :
Thierry Parisot