Imprimer

Avant-propos

« Nous vivons une époque formidable… pour les acheteurs » ! C’est en ces termes que nous débutions en juin 2013 la conférence de lancement de notre précédent ouvrage : « Le livre blanc de l’e-acheteur ». Depuis lors, cet ouvrage a été remis plus de 1 millier de fois à titre gracieux aux directeurs achats et à leurs équipes qui nous ont sollicités à cette fin ou dans le cadre de leur projet. Nous sommes fiers de pouvoir ainsi contribuer, à notre échelle (« la part du colibri »), à la diffusion de connaissances et de bonnes pratiques achats en synergie avec l’optimisation des systèmes d’information achats, supply chain-approvisionnement et finances. Mais quel chemin parcouru ces dernières années ! Les NTIC (« Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ») du début des années 2000 nous semblent préhistoriques, transcendées par une « Nouvelle Révolution Digitale » portée par l’omniprésence des « devices » (appareils électroniques) ET des réseaux de données haut-débit sur lesquels ils se connectent.

Cette capacité de mettre en corrélation, en temps réel, des besoins et des ressources-offres décentralisées et décloisonnées, où et quelles qu’elles soient, modifie en profondeur et rapidement les fondements de nombreux métiers et secteurs : les médias, l’hôtellerie, le transport de personnes et de biens, et demain… la finance (blockchains), la réalisation d’objets personnalisés (imprimantes 3D), la production et l’échange d’énergie, la santé, l’alimentation… cette vague va être amplifiée très rapidement par les objets connectés (IOT Internet of Things) et certainement par la propagation d’un nouveau modèle de travail et de collaboration employeurs ⟷ employés. En prise avec les métiers de l’entreprise d’une part, et les marchés de produits et de services d’autre part, les acheteurs peuvent et doivent jouer un rôle essentiel dans cette transformation digitale de leur organisation, en anticipant les évolutions du marché et en identifiant et introduisant les innovations les plus pertinentes au service de leurs clients internes, et in fine des clients de leur entreprise.Bertrand-Gabriel

Ainsi, « nous vivons désormais une époque digitale doublement formidable… pour les (e)acheteurs ». Afin de pouvoir jouer leur rôle efficacement, les acheteurs doivent eux-mêmes pouvoir s’appuyer sur un système d’information achats performant. Alors même que l’information constitue la matière première d’un acheteur, le système d’information achats est son outil stratégique pour identifier et qualifier de nouveaux fournisseurs à même d’accroître la valeur pour l’entreprise, mesurer et piloter la performance des fournisseurs en partenariat avec les clients internes, piloter les risques, déployer les contrats cadres et mettre les engagements de dépense sous contrôle… et surtout, amplifier le rôle stratégique des acheteurs en évitant de perdre inutilement un temps précieux passé sur des activités peu créatrices de valeur (intervenir dans les transactions, aller à la « chasse » à l’information, rapports, etc.). La montée en maturité et l’accroissement de la création de valeur des achats sont ainsi en synergie avec la digitalisation des achats, facilitant également l’interaction des équipes achats avec ses clients internes et ses partenaires, les fournisseurs, sans lesquels une entreprise ne peut évoluer ni même survivre.

Acteur spécialisé de la transformation et de la digitalisation des achats et des processus P2P (Procure to Pay, de la commande au règlement), Acxias met à votre disposition cet ouvrage lui-même transformé et enrichi par rapport à la précédente édition, afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux, les pratiques et le marché des solutions digitales achats et P2P. Au nom de toute l’équipe, je vous souhaite une bonne lecture, et suis à votre écoute pour toute suggestion d’amélioration de cet ouvrage… et pour vous assister dans vos projets de digitalisation des achats et P2P.

Bertrand Gabriel
Directeur d'Acxias, l’expert Digitalisation Achats+P2P